COCNet accueil INFORMATION PROFESSIONNELLE

COCNet sommaire secteur professionnel

LE
GLAUCOME

THÈMES ABORDÉS

Physiopathologie
Glaucomes - L’essentiel  
Modifications papillaires lors de l’abaissement pressionnel  
Glaucome à pression normale : ils ont osé !  
L’érythropoïétine est plus élevée dans l’humeur aqueuse en cas de glaucome  
Ulcère et glaucome  
Les grandes études (5/7)
Le glaucome
Les grandes études (1/7)
Association Helicobacter pylori - glaucome

Recherche clinique
L’épaisseur cornéenne est un paramètre plus important en cas de tonométrie non-contact  
POBF : importance de l’âge et du sexe  
Débit sanguin local moins élevé et résistances à l’écoulement majorées  
Atteinte endothéliale en cas de glaucome par fermeture de l’angle  
Le pic pressionnel de trois heures du matin  
Une tasse de café n’entraîne qu’une faible augmentation de la pression intra-oculaire
Discomorphologie et périmétrie
La sclérectomie profonde est efficace à six ans
Deux inhibiteurs de la rho-kinase dans les starting-blocks
Les grandes études (7/7)




Contrat Creative Commons
Cette création MediaMed Publications est mise à disposition sous un contrat Creative Commons

Les drogues anti-Alzheimer pourraient être utiles contre le glaucome

21 octobre 2007

Les drogues qui ralentissent la progression de la maladie d’Alzheimer paraissent également efficaces pour protéger les patients du risque de glaucome d’après les recherches de l’University College London (UCL), RU. Ces chercheurs ont montré que la protéine béta-amyloïde était présente dans les deux maladies. Ainsi les médications qui empêchent la formation de ces plaques réduisent chez le rat le taux de mort cellulaire au niveau des fibres nerveuses oculaires.

Propos recueillis par Gilles Kretz